Politique

Togo / Commission sur les réformes : Des propositions à l’avantage de Faure Gnassingbé ?

Selon le quotidien privé « Liberté », des rumeurs rapportent que les membres de la Commission de réflexion sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles auraient fait certaines propositions qui risquent de soulever le tollé général. En effet, ils auraient recommandé un septennat renouvelable une fois, avec un compteur remis à zéro pour Faure Gnassingbé à partir de 2020. Quoi qu’il en soit, c’est ce que laisse présager les propositions de la fameuse.

Rappelons que la commission de réflexion sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles présidée par Awa Nana-Daboya et constituée de certains visages comme l’ancien Premier ministre Arthème Séléagodji Ahumey-Zunu et l’ex-ministre de l’Economie et des Finances Adji Oteth Ayassor n’a pas fait l’unanimité au sein de l’opinion et de la classe politique de l’opposition togolaise. Au fait, cette commission a été mise en place après cette déclaration du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé : « mon souhait en tant qu’Africain, c’est que ce débat (ndlr, ‘sur les réformes’) soit mené par nos intellectuels, des universitaires et qu’ils puissent nous donner des pistes de réflexion ».

Un mandat de sept ans (contre 5 ans actuellement), renouvelable une fois avec un nouveau commencement pour le président de la République togolaise : voilà une décision qui laisse coi celui qui l’entend sans toutefois causer la surprise, à cause de ceux qui ont « pondu » une telle conclusion. C’est dire qu’en créant cette commission avec une telle composition, Faure Gnassingbé savait que la décision ne pourrait en aucun cas être à son désavantage. Avait-il vraiment l’intention de prolonger son règne à la tête du pays ? Nul ne saurait le dire. Cependant, il est plus que certain que si les rumeurs s’avèrent être des vérités, cette décision sera confrontée à des hostilités. Pour l’heure, on s’en tient aux indiscrétions jusqu’à ce que la décision soit rendue officielle.

Commentaire d'article

Umalis