Santé

Togo : Assemblée générale ordinaire de la Plateforme du Secteur Privé de la Santé

Axée sur le thème « Fiscalité applicable aux structures privées de santé au Togo », l’assemblée générale ordinaire de la Plateforme du Secteur Privé de la Santé au Togo organisée le samedi 8 avril dernier a connu un ordre du jour très riche : adoption d’une résolution du statut d’observateur, évaluation des recommandations de la dernière assemblée générale, remise de certificats et prise de nouvelles décisions en vue de relever les nouveaux défis.

Selon Dr Moïse Fiadjoé, le Président de la Plateforme du Secteur Privé de la Santé au Togo, (PSPS-Togo), beaucoup d’actions ont été menées au cours des 15 mois d’existence de cette plateforme. Au cours de cette assemblée générale, les membres de la Plateforme du Secteur Privé de la Santé au Togo ont adopté une résolution créant le statut d’observateur, ont procédé au suivi et à l’évaluation des décisions de la dernière assemblée générale ainsi qu’à l’adoption du rapport moral du président de la ladite plateforme.

En outre, l’assemblée générale ordinaire de la PSPS-Togo a servi de cadre pour la remise de certificats aux participants à la formation sur la gestion des associations loi 1901, organisée par la plateforme. Le thème principal de l’assemblée générale « Fiscalité applicable aux structures privées de santé au Togo » a été présenté par Monsieur Amecy Midiohouan de la société Fisc Conseil suivi d’un exposée sur des sujets liés aux objectifs de la PSPS-Togo.

« Si nous continuons sur cette lancée, nous pouvons faire la différence et devenir des modèles pour les autres secteurs de la vie nationale à un moment où partout, des voix s’élèvent pour réclamer plus de consensus, plus de collaboration et plus de synergie des actions », a relevé le représentant du ministre, le Professeur Vovor.

Commentaire d'article