Diaspora

A 17 ans, cette jeune lycéenne immigrée fait la fierté du Togo

Priscilla Samey en habit rose

Issue d’une famille d’immigrés togolais aux Etats-Unis, Priscilla Samey est cette jeune fille togolaise que se disputent les sept plus prestigieuses universités américaines. Son nom jusqu’ici demeuré dans l’anonymat total est désormais sur toutes les lèvres dans l’État du Minnesota et circule sur le web. En effet, l’adage qui dit « aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années » justifie son histoire si triste et pourtant si émouvante.

Après sa brillante réussite au Lycée, elle est devenue une vraie ‘’icône’’, un génie. « C’était incroyable ! Je n’arrive pas à réaliser l’ampleur de l’exploit. Je suis l’une de ces personnes souvent indifférentes quand elles voient les gens célébrer leur acceptation dans une université. Mais cette fois-ci, c’était plus que moi. J’ai coulé les larmes », s’exclame-t-elle. Mais avant d’atteindre le niveau qu’elle a aujourd’hui, ce fut une longue marche jalonnée d’embûches, de difficultés et de défis pas de moindres.

Priscilla Samey explique : « J’ai lu l’Odyssée à 12 ans, Catcher dans le Rye et Oliver Twist à 13 ans et, à ce jour, je tiens le record de lecture rapide dans mon école quand j’étais au cours élémentaire. Mais ce n’est que quelques années plus tard que j’ai commencé à comprendre ce que mon père traversait. Mon histoire est marquée par une triomphe face à l’adversité, mais celle de mon père par un travail acharné et une force inouïe face à une constante défaite ».

En effet, sa « source de motivation » lui vient de l’engagement de son père dans la lutte contre le racisme et la discrimination. Médecin qu’il était au Togo avec son Doctorat, le papa de Priscilla a pourtant accepté avec humilité le poste d’agent de sécurité qu’on lui a proposé à l’étranger. Les qualités de son père dont elle s’inspirait lui a valu de s’impliquer dans ses études au point d’avoir une scolarité exceptionnelle marquée par des prouesses. Musicienne talentueuse et conférencière à son jeune âge avec plusieurs médailles, elle rêve d’étudier le droit et de devenir avocate. Mais, elle est confrontée à des difficultés financières.

Commentaire d'article