Santé Société

Santé de la reproduction: l’ATBEF se lance dans la vulgarisation des produits contraceptifs

L’association togolaise pour le bien être familial (ATBEF) vient de lancer un nouveau projet en faveur des populations défavorisées. Il s’agit du projet d’Offre de services SSR-PF aux populations défavorisées du Sud Togo dénommé SIFPO2. Il s’inscrit dans le cadre du renforcement de ses prestations et services à la population.

A travers ce projet, l’ATBEF veut faire une vulgarisation des produits de contraception qui cible la tranche de population pauvre et particulièrement les jeunes. Le projet est financé par l’agence américaine pour le développement international  (USAID) et est dans sa phase pilote. Il s’exécutera sur une période de 7 mois et ne sera déployé que dans les plateaux notamment dans les districts d’Ogou, Agou, Danyi et Kloto.

Il s’agira donc d’amener les services de contraception vers les hameaux reculés, mal desservis, pauvres, marginalisés et jeunes. Ainsi, la lutte pour la réduction des grossesses non désirées et contre l’infection VIH au sein des jeunes sera efficace. Également, cela va promouvoir l’utilisation de la contraception au sein des populations éloignées des formations sanitaires.

Les services de SIFPO2, sont également destinés aux étudiants. Il est prévu à cet effet, l’installation des kiosques sur le site de l’Université pour la campagne de vulgarisation des produits contraceptifs.

Commentaire d'article

Umalis