Politique

Togo / Groupe des six : Les Chefs traditionnels mis à contribution pour les réformes

Après les diplomates et les responsables religieux, les chefs traditionnels constituent la nouvelle cible du groupe des six partis politiques. Une rencontre d’information et de sensibilisation a eu lieu hier en vue d’entretenir les chefs coutumiers à propos de ce qui leur revient à faire pour que les réformes constitutionnelles et institutionnelles deviennent une réalité au Togo.

Étant considérés comme des intermédiaires entre le pouvoir central et les populations, ils ont un important rôle à jouer dans le processus de la mise en place des réformes constitutionnelles et institutionnelles en passant par la réussite des élections locales. Selon les membres du regroupement des six partis politiques, ces leaders communautaires eux-mêmes se familiariser avec le contenu du plaidoyer pour ensuite le faire connaitre aux populations.

Au fait, ces rencontres avec les différentes composantes de la société visent à communiquer autour du plaidoyer qui s’inspire des conclusions de l’atelier du HCRRUN (Haut Commissariat à la Réconciliation et au renforcement de l’Unité Nationale) sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Commentaire d'article

Umalis