Diplomatie Politique

Le ministre nigérien des Affaires étrangères reçu par Faure Gnassingbé

Présent au Togo dans le cadre de la deuxième édition du Printemps de la coopération germano-togolaise, Monsieur Ibrahim Yacoubou, ministre des affaires étrangères du Niger, a été reçu en audience par le Chef de l’Etat togolais. Il a salué cette initiative « qui met en avant un nouveau modèle de coopération et créé un cadre de partenariat entre des pays voisins partageant les mêmes réalités avec un partenaire majeur, en l’occurrence l’Allemagne ».

Comme annoncé, l’édition 2017 de la 2ème édition du printemps de la coopération germano-togolaise s’ouvre à trois pays de l’hinterland dont le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Pour sa part, le diplomate nigérien s’est dit « être impressionné par la volonté du Président de la République d’associer le Niger, le Mali et le Burkina Faso, membres du conseil de l’Entente à un processus de construction d’un partenariat de qualité qui met en avant les institutions et accorde une place prépondérante au secteur privé».

En effet, les ministres des Affaires étrangères de ces trois pays (Abdoulaye Diop du Mali, Alpha Barry du Burkina Faso et Ibrahim Yacoubou du Niger) accompagnés de leur homologue togolais, Robert Dussey, étaient les invités du journal de 20 heures sur la télévision togolaise (TVT) ce lundi 03 avril 2017.

Le chef de la diplomatie malienne a confié que la participation de son pays à ce grand évènement économique est une opportunité pour «  dialoguer avec nos partenaires togolais et aussi voir avec l’Allemagne comment le Togo, le Burkina Faso, le Mali et le Niger peuvent se développer ensemble ». Pour sa part, le ministre burkinabè Alpha Barry a affirmé : « Nous sommes présents au Togo côté gouvernement mais aussi avec des hommes d’affaires pour explorer non seulement avec la partie togolaise mais aussi avec les Allemands les opportunités d’investissements ».

Le ministre togolais Robert Dussey a confié qu’à partir de l’édition 2018 le Printemps de la coopération germano-togolaise changera de dénomination et deviendra régionale.

Commentaire d'article