Jeunesse et emploi

Yali Dakar : 21 togolais outillés sur le leadership et la création d’entreprise

Des 5 semaines de formation passées au Centre Régional de Leadership de Dakar, ces jeunes togolais en sont revenus, ce samedi 1er avril, tout transformés et plus aguerris à développer leurs compétences pour réussir leur vie professionnelle. Ils ont bénéficié des cours organisés dans le cadre du programme ‘Washington Mandela Fellowship’. En effet, le Département d’Etat en charge de ce projet compte former une génération de futurs leaders africains capables d’impacter l’avenir du continent.

Cette formation au leadership et à l’entreprenariat était au préalable dispensée aux Etats-Unis avant la création récente des centres délocalisés à Nairobi, Pretoria, Accra et Dakar pour offrir plus de chance de participation aux jeunes issus du continent africain. Gérés par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) en partenariat avec la Fondation MasterCard, ces unités régionales constituent des moyens de développer un réseau bénéfique de compétences et de relations entre les autorités américaines et africaines sur le plan politique et économique.

Répartis dans trois (3) programmes dont 10 en Business Entrepreneurship, 7 en Civic leadership et 4 en Public management, ces 21 jeunes togolais ont bénéficié d’ateliers de formations, de retraites, des échanges, des visites pédagogiques et autres activités de développement personnel en vue de leur permettre « d’abord de se transformer soi-même avant de chercher à influencer les autres » comme l’a expliqué Koffi Dodzi Afokpa, l’un des participants.

Commentaire d'article

Umalis