Diplomatie Politique

Andrea Riccardi fait « Commandeur de l’Ordre du Mono » lors de son passage à Lomé

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a décerné une distinction honorifique au Professeur Andrea Riccardi, le fondateur de la Communauté Sant ‘Egidio lors de son passage à Lomé. La cérémonie de remise de l’honneur insigne s’est déroulée au palais de la présidence en présence de plusieurs ministres et diplomates accrédités au Togo ainsi que des représentants d’organisations internationales.

Cette distinction prend le sens d’un acte de reconnaissance envers le patron de la Communauté de Sant ‘Egidio pour le « rôle important » qu’il a joué à un « moment crucial de la vie sociopolitique du Togo ». Pour sa part, M. Riccardi se réjouit de la « sagesse » et du « patriotisme » dont les acteurs de la classe politique togolaise ont fait preuve lors des crises qu’a traversé le pays essentiellement en 2005.

Ce dernier n’a pas pour autant caché sa joie : « Je suis vraiment ému. Ce n’est pas une reconnaissance de travail mais plutôt un cadeau de confiance et d’amitié qui regarde le passé et le futur. C’est un plaisir, un grand honneur et un signe d’encouragement à encore faire plus d’efforts pour œuvrer à la paix dans le monde ».

En effet, la Communauté Sant ‘Egidio qui a une représentation au Togo a vu le jour en 1968 et a pour mission principale de jouer le rôle de médiateur en vue de la prévention des conflits sociaux dans le monde. Il est important de souligner cette institution a été l’artisan du rapprochement entre le chef de l’Etat togolais et l’opposant charismatique, Gilchrist Olympio.

Commentaire d'article