Société

Togo : La décentralisation tient à cœur aux députés et aux responsables des UST

Entre les responsables des organisations membres des Universités Sociales du Togo (UST) et les députés de l’opposition, les échanges ont porté sur la question de la décentralisation et sur les moyens en vue de mener à bien le processus de décentralisation au Togo.

A cette rencontre qui a vu la participation des diplomates accrédités et des partenaires en développement, le Coordonnateur des Universités Sociales du Togo, le Prof. David Ekue Dosseh, a indiqué dans son discours introductif que « la décentralisation est l’une des manifestations tangibles de la démocratie ». Rappelons que la question de la décentralisation était signifiée stratégique dans les dix huit (18) recommandations adressées au gouvernement par les UST à l’issue de leur 1ère conférence.

En somme, les discussions ont été bénéfiques pour les participants malgré l’absence des députés du parti UNIR qui ont décliné l’invitation à la dernière minute. « La décentralisation permet également aux citoyens d’exercer un contrôle de l’action publique dans un souci de bonne gouvernance au plan local et par ricochet au plan national. Je reste tout même optimiste malgré l’absence des députés du parti UNIR, parce que ce que nous faisons, c’est l’intérêt de tout le peuple togolais », a conclu David Ekoue Dosseh.

Commentaire d'article

Umalis