Faits divers

Panique au Lycée d’Atakpamé : Tremblement de terre ou boutade des élèves ?

Dans l’après-midi de ce 30 mars, un vent de panique a soufflé sur le Lycée d’Atakpamé (LYATA) conduisant à une énorme bousculade dont quelques blessés. Selon certaines sources, ce serait un tremblement de terre qui aurait secoué tout l’établissement pendant que d’autres recoupements dans les faits révèlent un coup monté des élèves. Où est la vérité ?

En plein devoir d’anglais, des cris de désespoir ont soudain fusé de toutes parts. « Notre bâtiment de classe tremble », pouvait-on entendre les élèves crier. Affolés, chacun a pris ses jambes à son cou en faisant de son mieux pour se frayer un passage dans une horde humaine de près de 500 élèves. Bonjour les dégâts ! La porte de sortie a donc cédé sous la pression, certains élèves ont même été piétinés et d’autres se sont retrouvés sans leurs chaussures ou leur sac.

D’après le récit de certains élèves, une chauve-souris serait tombée sur la tête d’un élève de Seconde A1. Celui-ci ayant eu très peur et crié trop fort aurait provoqué ainsi la panique dans toute la classe. Cette confusion a alors causé une grande bousculade dans cette salle située au 1er étage du bâtiment d’où ce semblant de « tremblement de terre » que continuent d’affirmer d’autres élèves.

Toutefois, il est important de rappeler qu’il y a 14 ans, un événement de ce type s’est produit faisant beaucoup de blessés. Mais, jusqu’à ce jour, aucune enquête n’a été fait pour élucider cet incident. S’il s’avérait juste que c’était un affaissement de terrain, les élèves dudit lycée ne courent-ils pas des risques ? Vivement que la lumière se fasse sur cet évènement.

Commentaire d'article