Diplomatie

Le Togo, partenaire de l’Allemagne pour le développement de l’Afrique

La deuxième édition du « Printemps de la coopération germano-togolaise », c’est du 2 au 5 avril à Lomé. Pour une première fois, ce rendez-vous économique entre le Togo et l’Allemagne est ouvert à trois pays de l’hinterland dont le Burkina Faso, le Mali et le Niger. L’objectif premier de cet évènement est l’amélioration du climat des affaires entre l’Allemagne et le continent africain à travers le Togo.

Après le succès de la première édition tenue en avril 2016, les hommes d’affaires de l’Allemagne et du Togo se retrouveront encore 4 jours à Lomé. Il a été annoncé à cette occasion la création d’une Chambre de Commerce germano-pays africains francophones (CCPAF) dont le siège sera abrité par Lomé faisant ainsi du Togo un pionnier dans le partenariat économique avec l’Allemagne.

En effet, le président de la République togolaise compte faire de la diplomatie économique un moyen de mobilisation des ressources en vue d’assurer le développement du Togo et de l’Afrique. Rappelons que le « Printemps de la coopération » est l’initiative du ministère togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine avec le soutien du ministère allemand des Affaires étrangères. Cet évènement vise à rendre plus dynamique la coopération bilatérale entre l’Allemagne et le Togo, coopération qui a été reprise depuis 2012. Pour Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, l’intérêt que suscite cette rencontre est la manifestation de la confiance retrouvée entre les deux nations.

Commentaire d'article

Umalis