Développement

Transparence dans le secteur minier : le Togo sera mis à l’épreuve

Composée de gouvernements, d’entreprises, d’organisations de la société civile, d’investisseurs et d’institutions internationales, l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) est à pied d’œuvre pour évaluer le degré de transparence des industries extractives à l’aide d’études et de rapports périodiques.

A cet effet, le Togo accueillera ce samedi une délégation d’experts de l’ITIE dont la mission consiste à de jauger les performances du Togo sur le plan de la transparence et de la conformité aux principes mis en vigueur par l’organisation. A l’issue de cet examen, le rapport sera publié dans les six prochains mois.

Cette évaluation prendra en compte la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises ainsi que les revenus perçus par le gouvernement sur les ressources minières. D’ailleurs, le Togo s’est inscrit dans la dynamique de la recherche de la transparence depuis mai 2013en adhérant à l’ITIE. Selon les chiffres de la direction générale de la statistique, l’apport du secteur extractif présente près de 18,5% du total des exportations du Togo.

Commentaire d'article

Umalis