Education

CSET : « Sans les précomptes, les cours manqués seront considérés comme faits ! »

Après une tournée d’explication effectuée par le bureau national, la CSET (Coordination des syndicats des enseignants du Togo) a publié un communiqué dans lequel elle indique que les enseignants ne reviendront pas sur les cours considérés comme faits si les précomptes ne leur sont pas versés. D’autres décisions relatives à la fin de la crise dans le secteur éducatif ont également été prises. Lecture !

COMMUNIQUÉ

La coordination nationale tient à remercier les délégués et la base pour l’accueil chaleureux qu’ils lui ont réservé lors de sa tournée du vendredi 24 au Dimanche 26 Mars.

Elle les félicite aussi pour le sens de compréhension et de collaboration pour la préservation de nos acquis.

Après synthèse des propositions des différentes AG, la coordination tient à faire la mise au point suivante:

1-Ne pas revenir sur les cours sautés sans le reversement des précomptes

2- Libérer les copies et notes, remplir les bulletins du premier semestre ou trimestre au cas où il n’y a pas de précompte à la fin de ce mois de mars.

3- Bloquer les activités d’évaluation, copies, notes et bulletins du deuxième semestre et trimestre au cas où le gouvernement refuse de donner les garanties sur le remboursement des pré comptes antérieurs

4- Rester toujours mobilisés pour répondre à toutes éventualités notamment la résolution des cas d’intimidation en période de grève.

Convaincue de votre détermination pour la cause commune, la coordination vous rassure de son entière disponibilité pour la suite de la lutte

La Coordination

Commentaire d'article

Umalis