Développement Société

Classement 2016 du PNUD : Les conditions de développement humain, pas si impressionnantes au Togo

Selon le rapport du PNUD sur le développement humain dans le monde pour l’année 2016, les indices de développement humain moyen ont subi des améliorations dans toutes les régions du monde entre 1990 et 2015. Cependant, une personne sur trois vit encore dans de faibles conditions de développement humain dans le monde. Les études ont démontré que les enfants constituent la proportion la plus vulnérable.

Basé sur l’espérance de vie à la naissance, la durée moyenne de scolarisation et le revenu national brut par habitant, le rapport positionne le Togo à la 166ème place du classement devant le Bénin, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. Il en ressort que dans presque tous les pays, plusieurs groupes sociaux sont victimes de discrimination à savoir les femmes et les filles, les populations rurales, les peuples autochtones, les minorités ethniques, les personnes handicapées, les migrants, les réfugiés.

En effet, l’indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) depuis 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. Par ailleurs, le rapport indique que le Programme de développement durable à l’horizon 2030 est essentiel afin d’élargir et de consolider les acquis.

Commentaire d'article

Umalis