Justice Société

Togo: des tonnes de produits consommables saisies, la commerçante en prison

La police a arrêté la semaine dernière une femme d’affaire du nom de Dame « Josée ». Elle est accusée de commercialiser des tonnes de produits consommables hors d’usage sur le marché togolais. Dame Josée est actuellement entre les quatre murs de la Direction générale de la police judiciaire (DGPJ).

D’après les enquêtes, la femme d’affaire a reconnu les charges retenues contre elle, mais se défend en estimant que les produits retrouvés en sa possession proviennent des supers marchés de la place. Elle ajoute aussi que ces produits sont destinés à être détruits.

Les enquêtes révèlent aussi que l’accusée possède une dizaine de magasins et de maisons dans la ville de Lomé, où sont entreposés ces milliers de cartons de produits consommables. Ensuite des jeunes recrutés se chargent ensuite de nettoyer les anciennes dates sur les cartons et boites pour réinscrire de nouvelles dates.

Selon des sources proches, à son arrestation, de puissants réseaux de commerçants « véreux », se sont mobilisés pour obtenir sa libération. « Des millions de francs CFA sont débloqués pour accomplir cette basse besogne », fustige l’une de ces sources.

Les produits alimentaires consommables saisis par la police sont composés de cartons de spaghetti, de boites de tomate, d’huile végétale, de couscous, de riz en sachet, de laits Peak et concentré, de boisson énergisantes, de liqueurs, et de bière en canette.

Commentaire d'article

Umalis