Diplomatie

Le Togo sur les pas d’une nouvelle coopération

La conférence annuelle de l’AIPAC, American Israel Public Committee ouverte dimanche dernier à Washington prend fin ce mardi. Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine Robert Dussey est présent cette conférence qui a réuni plus de 16000 participants.

A cette conférence, plusieurs personnalités politiques américaines et étrangères se sont exprimées tour à tour. Le ministre en charge des affaires étrangères a également eu l’honneur de prendre la parole devant une assistance de 6000 personnes.

Le professeur Dussey a répondu aux questions du journaliste Frank Sesno (CNN, PBS) et a réaffirmé l’engagement du Togo aux côtés d’Israel. Le chef de la diplomatie togolaise a saisit l’occasion pour évoquer le prochain sommet Afrique-Israel qui se tiendra à Lomé du 23 au 27 octobre 2017.

« Le président togolais a l’habitude de dire que l’Afrique a des problèmes et qu’Israël a la solution. La finalité de ce Sommet est de resserrer les liens entre l’Afrique et Israël à la fois sur le plan politique, diplomatique et économique. Le continent africain est en pleine croissance et Israël a les solutions pour l’accompagner dans le secteur des nouvelles technologies, de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, pour ne citer que ces domaines », a expliqué Robert Dussey.

Présent également à cette conférence, le président rwandais Paul Kagame a estimé que le Sommet Afrique-Israël est l’opportunité pour les pays africains d’élargir le cercle des partenaires dans une vision de prospérité partagée.

On signale la présence de toute la classe politique américaine, des anciens Premiers ministres de Grande Bretagne Tony Blair, et du Canada Stephen Harper.

Commentaire d'article

Umalis