Politique

HCRRUN Togo : Le Premier ministre accompagne le programme de réparation

Présidée par le Premier ministre, Komi Selom Klassou, la cérémonie de lancement officiel de la première phase de réparation des victimes par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a été l’occasion pour ce dernier de placer les mots justes concernant ce programme qui a la bénédiction du gouvernement.

« Je comprends le désarroi des uns et des autres face aux tragédies que nous avons vécues. Mais il nous faut faire preuve d’un supplément d’âme pour désormais affronter ce passé difficile, le solder définitivement et baliser le chemin de notre avenir commun », a-t-il affirmé. Il a par ailleurs insisté sur le pardon qui est essentiel dans le processus de réconciliation car, « demander pardon est la première des réparations », a-t-il indiqué.

En outre, il a exprimé sa « profonde compassion à toutes les victimes, à leurs familles éplorées et toute reconnaissance à tout le Peuple togolais » tout en conviant les victimes et tous les Togolais à soutenir Awa Nana et son équipe dans la réalisation de leur grande mission.

En effet, au cours de cette phase de réparation, le HCRRUN compte indemniser progressivement et de façon symbolique les dommages subis par les victimes directes, les proches parents, les personnes à charge ou tout autre personne ou groupe de personnes ayant un lien direct avec les victimes recensées par la Commission Vérité Justice et Réconciliation.

Commentaire d'article

Umalis