Economie

Rapport 2017 Doing Business : Aucune progression pour le Togo

La Banque Mondiale a récemment publié son rapport 2017 Doing Business. Elle a pour cette fois amélioré sa méthodologie en intégrant un nouveau paramètre qui est le genre pour l’indicateur création d’entreprise. Toutefois, le Togo ne fait pas mieux en occupant la 154ème place qui ne représente pas une progression par rapport à l’année précédente. Bien au contraire !

Désormais ouvert à la Somalie, le classement de la Banque mondiale sur l’amélioration du cadre des affaires prend en compte 190 économies par rapport auxquelles le Togo se positionne en 28ème place sur le plan africain. Selon le rapport, plusieurs économies africaines ont effectué au moins quatre (4) réformes. Le Niger, 26ème sur le plan africain et 150ème au plan mondial, est le premier réformateur en Afrique avec six (6) réformes mises en œuvre suivi par le Kenya avec cinq (5) réformes.

Le Togo a également intégré le rang des pays réformateurs avec 4 réformes validées dont le commerce transfrontalier, le paiement des taxes, le règlement de l’insolvabilité et l’accès au crédit. Le Togo se classe ainsi parmi les dix pays qui ont le plus entrepris des réformes en Afrique. En effet, la moitié des réformes ont été mises en œuvre par les 17 pays membres de l’OHADA.

Commentaire d'article