Politique

OBUTS, les femmes veulent affirmer leur leadership en politique au Togo

Les Femmes Solidaires de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBTUS) se sont réunies ce dimanche, pour célébrer en différé, la journée mondiale de la femme. Ces dernières s’engagent à prendre part à la vie politique et sociale du pays.

En référence à la thématique des Nations Unies, ces femmes ont axé leurs discussions sur le thème, « Planète 50-50, les femmes solidaires s’engagent ». Elles veulent être plus présentes dans le instances de prise de décisions du pays, en vue de l’émergence d’une société de confiance, de progrès et de prospérité partagée.

Pour la première étape à franchir, ces femmes se focalisent sur  les prochaines législatives et les locales.

« Les femmes solidaires sont aujourd’hui suffisamment outillées pour faire parler d’elles aux prochaines élections locales et législatives. Et d’ores et déjà je peux vous dire que je serai candidate à l’une ou l’autre de ces élections », déclare Véronique Batale- Agnekethom, Présidente des Femmes Solidaires.

Trois communications avec une analyse de la situation politique, économique et sociale du pays étaient à l’ordre su jour.

Dans cette vision d’affirmation du leadership féminin, ces femmes ont le soutien du président national d’Obuts, Agbeyome Kodjo, qui émet le vœu de présenter aux prochaines législatives et locales, autant de candidatures masculines que féminines.

 

 

Commentaire d'article

Umalis