Société

Les agents ministériels entretenus sur la démarche qualité au Togo

Une réunion sur la loi cadre nº2009-016 du 12 août 2009 portant organisation du schéma national d’harmonisation des activités de normalisation, d’agrément, de certification et   d’accréditation, s’est tenue la semaine dernière à Lomé. Elle a vu la participation des représentants des différents départements ministériels.

Il était question au cours de cette réunion, d’entretenir les responsables des départements ministériels sur le prix qualité, le contenu de la lettre circulaire du premier ministre, en vue de la mise en œuvre de la  loi cadre relative à la qualité et son décret d’application.

Cette rencontre s’avère indispensable, dans le sens où elle permet aux  acteurs de cerner les contours du document, a déclaré le ministre du commerce,  de l’industrie de la promotion du secteur privé et du tourisme, Bernadette Legezim Balouki.

« La démarche qualité est un projet de changement fondamental dans la conception et la conduite des activités qui passe par une volonté d’amélioration continue et de l’apprentissage. Elle est indispensable pour garantir une bonne gouvernance, une bonne exécution des processus et procédés relatifs à la production des biens et services dans les administrations publiques et privées », a-t-elle expliqué.

Et au représentant de la haute autorité de la qualité et de l’environnement (HAUQE) de renchérir «l’administration publique centrale ou locale, doit respecter les normes de qualité pour réduire et fournir de meilleures prestations de services à la population ».

Ils étaient une centaine de participants à assister à cette réunion.

Commentaire d'article