Sécurité Société

Togo / Accidents dans les mines de la SNPT : « Ça suffit ! »

Le nombre des accidents de travail ne cesse d’augmenter à la Société Nouvelle des Phosphates du Togo (SNPT). Récemment, un accident débouchant sur mort d’homme a été encore enregistré et vient rallonger la liste noire. A cet effet, les organisations de la société civile ont manifesté leur indignation à travers un communiqué dont voici l’intégralité.

Communiqué des Organisations membres du Comité de pilotage d’ITIE TOGO

Les Organisations syndicales, de presse et de la société civile membres du comité de pilotage ITIE face aux accidents de travail dans le secteur minier au Togo, s’indignent de la récurrence des accidents dans le secteur minier.

La SNPT, Société Nouvelle des Phosphates du Togo, a enregistré la semaine dernière, un décès sur le lieu de travail. Les circonstances de ce décès montrent qu’il s’agit d’un accident de travail. Les Organisations de la Société Civile siégeant au Comite de Pilotage de l’ITIE Togo, œuvrant pour la bonne gouvernance minière, attristées par cette situation, demandent que les mesures techniques sur la responsabilité sociétale et environnementale (RSE) de l’entreprise soient prises de façon globale afin d’éviter la répétition de ces cas.

Les organisations invitent le gouvernement à œuvrer à la mise en place effective des comités sécurité, hygiène et santé dans les entreprises minières en particulier et celles de la zone franche en général, et dans les délais les plus brefs.

Elles présentent leurs sincères condoléances aux familles éplorées, ainsi qu’a tout le personnel de la SNPT.

Fait à Lomé, le 12/03/2017

Ayegnon T. K. Blaise DP OEIL D AFRIQUE,

Emmanuel SOGADJI, Président LCT,

Dr Gilbert TSOLENYANU (STT), représentant des travailleurs au comité de pilotage de l’ITIE

TAKPA Basile Coordonnateur CGIECIT

Commentaire d'article