Développement Economie

Commerce et échanges : Vers une redéfinition des unités de mesure au Togo

En conseil des ministres de ce 15 mars, le premier décret examiné et adopté est relatif aux unités de mesure légales qui constituent en quelque sorte des données de base en ce qui concerne les échanges commerciaux. En vue de se conformer aux normes et standards internationaux, le gouvernement a jugé utile de redéfinir les mesurages.

En effet, ce décret a pour objet de préciser les définitions, les symboles et les dénominations des unités de mesures légales de même que les conditions de formation des multiples et sous-multiples décimaux des unités légales. Les unités de mesure telles que le mètre, le kilogramme permettront désormais d’assurer la traçabilité des échanges commerciaux et de les rendre plus justes, équitables et sains dans le commerce, contrairement à la pratique courante (utilisation de bols, tas, calebasses).

La prochaine législation sur les unités et instruments de mesure permettra au Togo de s’inscrire dans un cadre réglementaire complet et efficace. En outre, l’application de ces nouveaux outils ouvrira la porte vers la professionnalisation du secteur commercial en mettant en place des moyens de protection et de sanction de l’acheteur et du vendeur.

Commentaire d'article