Sports

Togo / FTF : Sébastien Migné : Ce qu’il n’a pas pu dire avant de partir…

Ça y est ! L’ancien sélectionneur adjoint des Éperviers du Togo, Sébastien Migne, vient de signer un contrat de 2 ans en tant que sélectionneur national des Diables Rouges au Congo. Son départ brusque du poste qu’il occupait préalablement au Togo n’a pas encore fini de faire polémique. Sur ce point, il s’est confié par téléphone aux confrères du site africatopsports.com.

En effet, Sébastien Migne a considéré l’opportunité d’être sélectionneur au Congo comme une chance unique à saisir. « Je ne me sentais pas d’attendre que le train repasse une deuxième fois. Je trouvais que c’était le bon moment. Cela faisait 9 ans que j’étais en collaboration avec Claude. Pour trouver un nouveau souffle et une nouvelle motivation, je trouvais que c’était bien », a-t-il dévoilé. Vraiment ambitieux, celui-là !

Interrogé sur la déception et la honte infligée à la Fédération Togolaise de Football après son départ, il a avoué n’avoir pas été personnellement intéressé par le poste de sélectionneur au Congo. Mais, Migne a confié s’être emballé seulement « quand il a su réellement qu’il y avait un intérêt de la part du Congo ». Rappelez-vous que l’appétit vient en mangeant !

De son passage au Togo, Sébastien Migne dit ne garder d’une part que « de bonnes choses, le goût d’une  belle aventure dans un pays où il fait bon vivre ». De quoi flatter notre égo patriotique ! Mais, d’autre part, « c’est le cours de la vie professionnelle qui fait que je suis amené à partir mais c’est aussi un regret. Peut-être qu’un jour je reviendrai… Qui sait !!! ».

Commentaire d'article

Umalis