Finance Société

Togo/Logement pour tous : les institutions financières accordent leurs violons

Plusieurs institutions financières  notamment  la Banque Mondiale, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH) de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont conjointement organisé un  atelier  ce mardi à Lomé. La rencontre qui porte sur le financement de l’habitat abordable vise à rechercher les meilleurs moyens pour faciliter l’accès au logement des ménages à revenus modeste dans l’espace UEMOA.

La question de logement  dans la sous région africaine et au Togo est un véritable casse tête pour la plupart des populations à revenu faible .  Cet atelier a été donc  une occasion pour les participants venus de tous les pays de l’UEMOA d’explorer les mécanismes permettant de faciliter et dynamiser les outils régionaux  intervenant dans le financement et Refinancement de l’habitat.

La question de l’identification des principales contraintes au financement du logement en faveur des populations à faibles revenus et de partager les expériences des programmes de logement sociaux et autres politiques de l’habitat dans les pays de l’UEMOA ont également été au cœur des échanges.

En décembre 2015, le gouvernement avait lancé en Conseil des ministres un projet pilote de 1000 logements sociaux en cours de réalisation dans la banlieue d’Adidogomé, localité située au Sud-ouest de la capitale Lomé

La construction prévue sur 12,5 ha devrait être composé de 420 maisons et de 120 appartements en immeubles collectifs.

 

Commentaire d'article