Diaspora Sports

Tommy Sylvestre, conseiller football à la présidence du Togo? Pourquoi pas.

Tommy sylvestre est l’une des anciennes gloires du football togolais. Ancien participant à la Can avec l’équipe togolaise en 1972, il a également été vainqueur de la coupe de l’UFOA en 1977 avec le Stade d’Abidjan et en 1981 avec le Stella Club d’Adjamé, champion du Togo en 1965, 1967 et 1968 avec l’Étoile Filante de Lomé …et la liste est longue. Un riche palmarès que le conférencier togolais basé à Paris, Pascal ADJAMAGBO estime qu’il faut mettre à profit. Dans une lettre adressée au chef de l’Etat togolais depuis son pays d’accueil, Pascal Adjamagbo invite Faure Gnassingbé à nommer l’ancien joueur « conseiller football à la présidence ». Voici sa correspondance.

Son Excellence Monsieur FaureGNASSINGBE
Président de la République Togolaise
Présidence de la République Togolaise
LOME
TOGO

Objet : L’équipe nationale togolaise de football

Excellence Monsieur le Président de la République,

Compte tenu de l’attention particulière et de l’intérêt légendaire que vous avez toujours accordés à l’équipe nationale togolaise de football, compte tenu de ses prestations perfectibles à la CAN en cours, notamment contre le Maroc et la RDC, à la suite de mes lettres en date du 31 janvier et du 12 février 2013, permettez-moi, dans l’intérêt supérieur national et malgré nos « divergences cordiales» sur l’alternance politique pacifique négociée au Togo comme en Afrique du Sud à la fin de l’Apartheid, de vous faire part de mes suggestions concernant le célèbre gardien de but togolais Sylvestre TOMMY, acteur encore vivant de l’âge d’or du football togolais du temps de « Docteur Kaolo ».

En effet, il serait souhaitable que vous puissiez prendre les dispositions nécessaires afin que son expérience irremplaçable, en tant que nouvel assistant du coach de l’équipe nationale togolaise de football, soit mise le plus tôt possible au service du perfectionnement de la formation des nouveaux gardiens de but sélectionnés de l’équipe nationale togolaise de football, afin que le Togo puisse bénéficier des fruits de cette expérience dès les matchs de qualification de la prochaine CAN, conformément à l’adage «gouverner, c’est prévoir».

En plus de cette nouvelle fonction qui pourrait lui être confiée, pour « officialiser » votre intérêt légendaire pour le football, il serait souhaitable qu’il puisse être nommé comme votre « conseiller football ».

Avec l’ardeur espoir que vous puissiez donner enfin et bientôt une suite à Lomé ou ailleurs à notre dernière rencontre parisienne, je vous prie d’agréer, Excellence Monsieur le Président de la République, l’assurance de ma très haute considération.

Pascal Kossivi ADJAMAGBO

Commentaire d'article

Umalis