Politique

Togo/Affaire calendriers HRRUN-ANC : voici la version de Awa Nana Daboya

Le différend né entre l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et le Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) suite à une affaire de calendriers ne cesse de faire polémique. Se disant  « indigné » d’un envoi de lot de calendriers aux responsables du parti, l’ANC avait retourné le « cadeau » du HCRUUN en l’accompagnant d’une lettre pour expliquer son refus. Dans un courrier rendu public ce mardi le HCRRUN  a répondu à la correspondance du parti.

Dans son  communiqué le HCRRUN  a tout d’abord tenu à faire une précision de taille. Le lot de calendriers envoyés au siège du parti n’étaient pas destinés aux responsables du parti mais uniquement à son président national, Jean Pierre Fabre. Selon l’Institution présidée par Awa Nana-Daboya, ce dernier représente une institution de la République togolaise en sa qualité de chef de file de l’opposition.

« Le HCRRUN rappelle qu’en référence à la carte de vœux qui a servi à transmettre ce lot de calendriers, le colis est adressé au Chef de file de l’Opposition en tant qu’Institution créée par une loi de la République et non à l’ANC », peut-on lire dans le communiqué du HCRRUN.

Le bureau du HCRRUN précise dans sa note que « c’est le respect dû aux autres Institutions de la République qui explique ce geste de civilité du HCRRUN à l’endroit du Chef de file de l’Opposition » et non une quelconque motivation comme le prétend la formation politique.

Pour finir le HCRRUN laisse entendre que le chef de file de l’opposition n’a pas été la seule Institution à bénéficier de ce lot de calendriers.

Commentaire d'article

Umalis