Développement

Le Sénégal intègre le rang des pays signataires de la charte maritime de Lomé

Le président sénégalais, Macky Sall, vient de signer la charte de Lomé sur la sûreté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique.  C’était à Addis-Abeba dans la capitale éthiopienne en marge du 28è sommet de l’Union africaine.

En 2016 dernier, le Togo a signé la charte  sur la sécurité et la sureté maritime, ratifiée plus tard  par l’Assemblée nationale. Cette charte est le fruit du sommet de l’Union africaine sur la sûreté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique tenu à Lomé en octobre 2016.

A partir de ce lundi, le Sénégal fait partie des pays signataires de ce document contenant un ensemble d’arsenal juridique pour combattre la piraterie maritime et les trafics en tous genres.

La charte de Lomé vise « à renforcer la coopération entre Etats africains dans le domaine de l’économie bleue et  à renforcer la lutte contre le terrorisme ».

A ce jour 30 Etats ont signé la charte sur la sûreté et la sécurité maritime. Le Sénégal devient ainsi le 31ème pays signataire.

Commentaire d'article

Umalis