Agro-Environnement

Sécurité dans les exploitations avicoles au Togo : Le CRESA mène plusieurs actions

Des membres de l’Association Nationale des Professions Avicoles du Togo (ANPAT) sont formés depuis plusieurs jours à Kara (420 km au centre-nord du Togo) sur la conduite et biosécurité dans les exploitations avicoles.  Cette rencontre est la première d’une série de formations qui se tiendra sur le territoire destinée à consolider les compétences des aviculteurs. C’est une initiative du  Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé.

Démarrée le 19 décembre dernier cette formation qui s’étendra sur  plusieurs semaines, sera dispensée à des membres de l’ANPAT dans une dizaine de villes notamment Lomé-Est, Lomé-Ouest, Tsévié, Vogan, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

De nombreux points sont abordés lors de la formation entre autres, comment contrôler l’accès à la ferme et aux poulaillers, la désinfection, pour éviter au maximum les germes, les maladies,etc.

Déjà la formation de Kara est saluée par ses bénéficiaires. «Cette formation est la bienvenue pour nous aviculteurs nous avons appris beaucoup de choses qui nous permettront de réussir dans la  ferme avicole », a déclaré Yakoubou Boukari, président de la section Région des Savanes (grand Nord Togo) de l’Association Nationale des Professions Avicoles du Togo (ANPAT).

Après Kara, les membres du CERSA mettront le CAP sur Dapaong. Le CERSA est à sa deuxième formation des professionnels de l’aviculture déjà opérationnels sur le terrain. La dernière formation de cette nature avait porté sur la formulation des aliments de volailles.

Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) a été créé en 2014 en vue de promouvoir l’excellence dans la formation, la recherche-développement, l’appui-conseil et la valorisation des sous-produits de la filière avicole.

Commentaire d'article

Umalis