Politique

L’UE gratifie le Togo d’environ 10 milliards Fcfa pour les reformes effectuées

L’Union européenne met à la disposition des autorités togolaises 5,5 millions d’euros, soit plus de 10 milliards de francs CFA. Ce montant constitue une aide budgétaire  suite à l’analyse des progrès dans la gestion des finances publiques. Selon la délégation de l’Union Européenne au Togo, cet appui résulte de l’engagement aux réformes souscrit par  le Togo au programme du FMI. 

Selon l’UE cette somme  allouée au Togo se  base sur la réussite des performances dans des objectifs identifiés conjointement avec le gouvernement des pays hôtes. Le but, note l’institution internationale, est  d’appuyer le gouvernement dans sa politique de réduction de la pauvreté et de la promotion d’une croissance économique inclusive et stable ainsi que sa volonté de consolidation de la gouvernance économique et démocratique.

Dans un communiqué, l’UE énumère les critères d’éligibilité à cet appui budgétaire. Il s’agit notamment de: la stabilité macroéconomique, les avancées dans la réforme des finances publiques, le financement de la politique de développement du pays et la transparence budgétaire, etc. Le Togo aurait donc rempli ces exigences.

« La décision de décaissement atteste l’engagement de l’Union européenne pour la bonne gouvernance, le redressement économique et le progrès social inclusif au Togo. Elle est aussi un signe de confiance appuyant  la volonté des autorités en faveur des réformes macroéconomiques en cours », a indiqué Nicolas Berlanga Martinez, Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union européenne au Togo.

Commentaire d'article

Umalis