Education

Togo : Une recrudescence des manifestations estudiantine à l’horizon

La Ligue togolaise des Droits des Etudiants brise le silence ! Après un moment de répit, l’organisation estudiantine compte remettre ses revendications à l’ordre du jour. A travers un communiqué, la LTDE invite les étudiants à prendre part à une Assemblée générale d’action et de concertation ce mercredi 01 février 2017.

Dans le document, la LTDE justifie cette nouvelle sortie par la « misère » et « l’extrême pauvreté » dans laquelle continuent  de stagner « les étudiants togolais » ainsi que les mauvaises conditions d’etude.

« Les étudiants sont confrontés à des difficultés financières, de multiples retards sont accusés dans la sortie des tranches, de l’inconsistance de la bourse de l’étudiant l’absence du Wifi sur le campus et aussi le défaut de reprogrammation de toutes les matières aux étudiants n’ayant pas validé celles ci au premier coup (rattrapages) comme l’exige le système LMD », écrit la LTDE.

C’est pourquoi  le regroupement des étudiants fait de nouvelles revendications en plus de celles qui existaient déjà. Il s’agit notamment de « l’Augmentation des tranches et la sortie de celles-ci d’ici le 03 février 2017 », « la Détermination d’un calendrier précis de sortie des tranches », « la Cessation du payement des tranches par ECOBANK et le transfert des étudiants vers Flooz et T-money », « l’Installation de la connexion WIFI dans les plus brefs délais » et « l’Organisation des rattrapages (reprogrammation ou seconde évaluation) ».

La LTDE compte éventuellement organiser des mouvements de protestation après avoir contacté les « camarades » pour exiger la satisfaction de ces demandes.

Commentaire d'article

Umalis