Faits divers Santé

Togo /Kara : Une cargaison de faux produits évaluée à plus de 20 millions de Fcfa détruite

Une grande quantité des faux produits vétérinaires a été saisie sur le territoire togolais. La cargaison a été incinérée dans la région de la Kara ce 24 janvier à Lomé.

Le trafic de faux médicaments ne concerne pas seulement la santé humaine mais également celle des animaux. Cependant l’homme est toujours exposé aux dangers des faux produits, qu’ils soient ingurgités par lui même ou par les animaux qui l’entourent.

Selon les autorités sanitaires, l’administration de ces médicaments aux animaux pourraient constituer des problèmes de santé grave à toute personne qui consommera la viande. L’opération de destruction de faux médicaments vétérinaires permettra donc  aux éleveurs d’avoir des produits sains et de bonne qualité sur le marché.

Les médicaments saisis et incinérés étaient en vente dans les marchés de la région de la Kara notamment les marchés de Kabou, Kétao, Agbassa, Kantè, Bafilo, Bassar, Niamtougou et Guérin Kouka qui constituent des sites de dispatching de ces faux produits.

Pour sévir face à ce trafic qui nait pour la première fois dans la localité, les autorités du milieu ont décidé de mettre en application l’arrêté ministériel interdisant la vente des produits vétérinaires non homologués sur les marchés publics. Désormais  la commercialisation des produits pharmaceutiques vétérinaires sera conditionnée par l’obtention d’un agrément au ministère de l’agriculture et de l’hydraulique.

Une campagne nationale d’assainissement du marché de médicaments vétérinaires est initiée à ce propos.

Selon les autorités de la localité, la tonne de produits saisis et incinérés aurait pu générer aux commerçants un bénéfice de vingt millions de CFA aux contrebandiers.

Commentaire d'article

Umalis