Technologie

Vers une vulgarisation des services technologiques dans les pays africains

Un protocole d’accord a été signé ce mercredi entre  la compagnie Microsoft et l’institution bancaire Ecobank basée au Togo. Cet accord vise  à accompagner les gouvernements africains dans  la mise en œuvre des solutions numériques de pointe dans différents secteurs d’activités.

L’accord prévoit la mise en œuvre d’un programme complet des e-compétences et d’alphabétisation digitale pour moderniser et rehausser les aptitudes des grandes villes grâce à des solutions numériques de pointe.

Pour cela, les deux parties mettent le cap sur les secteurs qui auront l’impact le plus immédiat pour les pays africains.

Il s’agit entre autre des décaissements de bourses et des frais de scolarité, la collecte par les municipalités des taxes auprès des vendeurs du marché, les règlements des licences pour les véhicules et les permis de conduire ainsi que les e-visas et les passeports.

D’autres domaines clés tels que l’enregistrement des terrains et le recouvrement des droits dans les services municipaux et hospitaliers devraient faire l’objet d’une modernisation considérable. Les deux entreprises comptent mener des actions à cet effet dans les jours à venir.

Commentaire d'article

Umalis