Diplomatie

Le Maroc ne dirait pas « non » à sa réintégration à l’Union Africaine

Prévu pour les 30 et 31 janvier prochain, le prochain sommet de l’Union Africaine se tiendra à Addis Abéba. Selon le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération Salah Eddine Mezouar, cet évènement pourrait connaitre la surprise de la réintégration du Maroc à l’Union Africaine.

M. Salah Eddine Mezouar a été reçu en audience ce mardi par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé à Kara. Il a déclaré que le Maroc s’est acquitté de toutes les procédures légales pour sa réintégration au sein de l’Union. « Le parlement a voté et ratifié la charte, l’acte constitutif, les instruments ont été déposés et logiquement tout devra se passer pour qu’à l’occasion du sommet de l’UA à Addis Abeba, l’intégration du Maroc soit effective ».

Le Roi Mohammed VI a exprimé par la voix de son émissaire sa reconnaissance au président togolais pour  avoir participé aux travaux de la COP 22 qui s’est tenue en novembre dernier à Marrakech. Lors des échanges entre les deux hommes, il a été question du renforcement de la coopération entre le Maroc et le Togo pour le développement de plusieurs secteurs comme l’agriculture, la santé, l’énergie, l’économie, la recherche et le domaine militaire.

Commentaire d'article

Umalis