Technologie

Togo/Web 2.0 : La génération Y, devra t-elle être désintoxiquée ?

L’innovation technologique change le quotidien des populations à la vitesse de croisière. De nos jours, il faudra  s’adapter aux modes de vie qui vibrent aux rythmes de la technologie, de l’Internet et davantage encore. Les réseaux sociaux et la culture de l’insuffisance s’emparent des mentalités et les formatent. C’est l’heure de l’intoxication intellectuelle, psychologique et sociale.

La génération Y, comme on l’appelle, a vu le jour dans les années 80. Elle est souvent caricaturée comme instable (qui bouge au gré des évolutions technologiques), entêtée (croyant tout savoir et voulant avoir raison en tout), concentrée (sur Internet et ses nouveaux outils) et même paresseuse (puisque sa vie est jugée trop facile, tout étant à leur portée).

Des exemples sont légion : un jeune fonctionnaire qui a des difficultés à s’intégrer dans son entreprise, un autre qui souhaite aller en mission que de s’asseoir à son travail, un autre encore qui désire un mentor plutôt qu’un chef ou encore un autre qui cherche plus à impacter et influencer son environnement par ce qu’il croit savoir.

Ces jeunes de la génération Y qui veulent devenir PDG avec une expérience professionnelle de moins de 5 ans. Cette nouvelle génération, se qualifiant de « spéciale », grandit avec l’idée qu’ils pouvaient avoir tout ce qu’ils veulent et atteindre tous les objectifs qu’ils se fixeraient sans grand effort.

Les réseaux sociaux en général et notre smartphone en particulier produisent sur nous au quotidien les mêmes effets que si nous étions sous l’addiction de l’alcool, de la drogue ou des produits toxiques. L’instantané a transformé nos quotidiens mais, tarde à améliorer notre satisfaction au travail ou dans une quelconque relation humaine. Existe-t-il d’application pour cela ?

2 Comments

Commentaire d'article

Umalis