Diplomatie

Attentat à Istanbul : le président Faure envoie un message de compassion

turquie

Le président togolais Faure Essozimna Gnassingbé a fermement condamné dimanche l’attaque terroriste contre une discothèque d’Istanbul qui a fait état de 39 morts. Dans un message adressé à son homologue turque, Recep Tayyip Erdogan, le chef de l’Etat dénonce cet « acte barbare » et renouvelle son soutien à la Turquie.

L’attaque est perpétrée dans la nuit du Nouvel An dans une discothèque emblématique de la capitale économique turque. Les enquêtes ont révélé que le drame a été causé par un homme qui a opéré tout seul puis est parvenu ensuite à prendre la fuite.

Selon le recoupement des évènements, l’assaillant a d’abord abattu un policier et un civil qui se trouvaient devant la discothèque. Après avoir fait son entrée dans le Reina, il a ouvert le feu au hasard tuant sur le coup une trentaine de personnes. Cette boîte de nuit située sur la rive européenne d’Istanbul est souvent fréquentée par des touristes étrangers.

Cette attaque constitue pour la Turquie une nouvelle épreuve à surmonter. Ce pays s’est à peine remis de la tentative de putsch du 15 juillet dernier et une série d’attentats meurtriers à Istanbul, Ankara et dans d’autres villes. Ces actes terroristes pour la plupart attribués à l’Etat islamique (EI) et sont également revendiqués par des organisations séparatistes kurdes.

Le président togolais promet tout son soutien à ce pays en proie à la violence extrémiste et adresse ses condoléances aux familles des victimes

Pour information, le dernier attentat à Istanbul remonte au 10 décembre, quand deux bombes avaient explosé aux abords d’un stade de football, faisant 44 morts et plus de 150 blessés.

Commentaire d'article

Umalis