Diplomatie

Lutte contre le chômage : 300 emplois directs offerts par la Chine au Togo

chinoisCe mercredi, un mini salon de l’emploi organisé par les entreprises chinoises se tient à Lomé.

A cet effet, une multitude de demandeurs d’emploi s’est mobilisée spontanément, ce qui montre que la demande est forte. Mais, l’offre est-elle tout autant proportionnelle ? Parmi les quelques sociétés présentes sur le lieu de l’évènement, on peut distinguer China Airport Group, SNCTPC, Jiangsu Nantong, Apsonic.

Conducteurs d’engins, ingénieurs, interprètes, jardiniers, charpentiers, maçons, ou ferrailleurs : chacun y trouve de son compte. Lors de rendez-vous d’affaires, près d’une vingtaine d’entreprises de droit chinois se sont engagées à accueillir des étudiants togolais diplômés des universités du pays.

Liu Yuxi, ambassadeur de Chine au Togo et initiateur du salon, a souligné que la présence des sociétés chinoises avait généré la création d’emploi et de capital au bénéfice du pays. Aussi, la ministre en charge de l’Emploi, Victoire Tomegah-Dogbé, a salué l’initiative en ces mots : ‘‘Nous reconnaissons la force, la vitalité des sociétés chinoises et à quel point elles sont impliquées dans la vie économique, notamment par leur présence dans le secteur des travaux publics. J’espère bien que les offres d’emploi iront au-delà du chiffre escompté parce que la demande est très forte’’.

Présentes dans le secteur des travaux publics, les entreprises chinoises ont à leur actif la construction de routes, ponts, bâtiments publics, aéroport, pose de la fibre optique etc.

Commentaire d'article

Umalis