Diplomatie

Du blé et du riz japonnais pour lutter contre la faim au Togo

japonaisDans le cadre du projet « aide alimentaire Kennedy Round », le Japon met à la disposition du Togo 280 millions de yens, soit environ 1,530 milliard de francs CFA pour le compte de l’année fiscale 2016. Ce programme est un mécanisme financier mis en place par le gouvernement japonais afin de conjuguer l’impératif de bonne gestion à la nécessité de responsabilité.

Les documents de cette aide ont été signés ce lundi à Lomé par le ministre togolais des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey et l’Ambassadeur extraordinaire du Japon, Hiroshi Kawamura. Notons que le Togo bénéficie de cette action depuis 2008 et à son 7ème aide alimentaire Kennedy Round.

Pour Koffi Akakpo, Directeur de la coopération internationale, ce geste s’inscrit une fois encore dans la volonté manifeste des autorités japonaises de soutenir le Togo dans ses efforts quotidiens pour assurer de façon durable le mieux-être de ses citoyens sur le plan alimentaire.

Rappelons que ces fonds sont octroyés au Togo dans le but d’améliorer la balance de paiement du Togo et de favoriser d’importantes économies de devises qui auraient dues être employés à l’importation de ces denrées alimentaires.

En outre, les fonds de contrepartie issus des recettes de vente du riz et du blé seront utilisés plus tard pour le financement de divers projets socioéconomiques dans les domaines de l’agriculture, de l’éducation et bien d’autres encore.

Commentaire d'article

Umalis