Diplomatie

Coopération : Le président togolais au Kenya pour 3 jours

faure-au-kenya3

L’avion transportant Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, président de la république togolaise, s’est posé sur le sol kenyan hier en fin de journée. C’est la ministre kenyane des affaires étrangères, Amina Mohamed qui est venue l’accueillir à son arrivée. Il séjournera à Nairobi pendant 3 jours dans le cadre d’une visite d’Etat.

Au cours de ces 72 heures, Faure Gnassingbé aura une série d’entretiens avec son homologue, Uhuru Kenyatta. Ce sera pour les deux hommes d’Etat l’occasion de se retrouver et continuer leurs échanges. En effet, ils s’étaient vus en octobre dernier à Lomé à l’occasion du sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime.

Les relations entre notre pays et les Etats voisins d’Afrique de l’Est restent quelque peu limitées. Faure Gnassingbé manifeste donc le désir de renforcer la coopération avec cette zone anglophone très importante économiquement par cette visite qui ouvre le chemin à une coopération dynamique entre les deux pays. Ce séjour du président togolais coïncide avec le Jamhuri Day, la fête de l’indépendance de ce pays d’Afrique vis-à-vis du Royaume Uni. En effet, il y a 53 ans, le Kenya hissait pour la première fois son drapeau officiel et la population chantait fièrement son propre hymne national en Swahili. C’était le 12 décembre 1963. Aujourd’hui donc, Faure Gnassingbé prend part aux festivités en tant qu’hôte d’honneur.

faure-au-kenya

Plusieurs secteurs de la vie économique, sociale et politique constituent suffisamment de raisons pour les deux pays d’échanger et de partager leurs expériences respectives et, pourquoi pas fusionner leurs atouts. D’ailleurs, au titre du 11ème fonds européen de développement, le Kenya bénéficie pour la période 2014-2020 d’un programme de 435 millions d’euros pour le développement de trois secteurs : la sécurité alimentaire et la résilience, les infrastructures durables, la gouvernance et l’Etat de Droit.

Commentaire d'article

Umalis